|1 Programme hygiène et soins |2 Spécialités du Pédicure / Podologue |
|
3 Dates nécessitent d'une surveillance du pied |4 Le mot du Podologue |


Nicolas GRENOT Pédicure-Podologue à Lyon (69)



Règle n°1 : Coupez-vous les ongles régulièrement en arrondissant les coins, et en évitant d’aller trop loin. La pince à ongle est plus indiquée que le coupe-ongle qui a tendance à casser l’ongle.

Règle n°2 : Lavez-vous les pieds avec un savon surgras et accordez un séchage minutieux entre les orteils (au besoin utilisez un sèche-cheveux) pour éviter la formation de mycoses interdigitales.

Règle n°3 : Massez-vous les pieds à l’aide d’ une crème spéciale en adéquation avec votre peau (transpiration excessive, échauffement, peau sèche…). En plus, ce massage favorisera la circulation et l’élasticité tissulaire.

Règle n°4 : Adaptez le choix de vos chaussures à la morphologie de votre pied (pied égyptien, pied grec, pied creux, déformations diverses…), et à l’activité (sports, loisirs, travail…)




Le Pédicure-Podologue est le spécialiste du pied. De nombreuses raisons peuvent vous inciter à vous rendre à son cabinet :

Soin de pédicurie : durillons, cors, ongles incarnés, verrues, mycoses, crevasses, hypersudation…

Examen podologique : pour dépister tout trouble fonctionnel à l’origine de décompensation au niveau du pied (pathologies du dos, hanches, genoux, pieds, tendinites, arthrite, arthrose, …)

Réalisation d’appareillages des ongles (orthonyxies) et des orteils (orthoplasties) pour prévenir ou traiter certaines déformations

Réalisation d’orthèses plantaires ou semelles orthopédiques sur mesure en fonction des pathologies présentes. Elles sont portées sans aucun problème dans les chaussures de séries.

Conseil en chaussures

soins de confort, massage du pied, réflexologie




Vers l’âge de 4-5 ans pour dépister d’éventuels troubles de la marche et du pied (pieds plats, pieds creux, synostoses…)

A l’adolescence, période souvent marquée par une activité sportive soutenue

Lorsqu’on est plus âgé, et qu’il devient difficile de se baisser pour atteindre ses pieds (prothèse de hanche ou de genoux, perte de souplesse, manque d’équilibre, vue moins précise…)

Certaines pathologies nécessitent aussi un suivi régulier par le Podologue : le diabète principalement, mais aussi l’artérite des membres inférieurs.




Par égard pour tous les services qu’ils nous rendent, il convient d’apporter à nos pieds un minimum de soin et d’attention.
Regardez les, écoutez les, et ne restez pas avec une gène permanente qui pourrait peut-être se résoudre avec peu de frais.

Pour en savoir plus, contactez votre Podologue sur SOS PODO.

Obtenez Macromedia Flash Player